Métissage

Il en va du métissage du monde comme de la dérive des continents et du réchauffement de la planète : il est irréversible. Il faut s’y préparer avec lucidité. La meilleure façon de le faire est d’ouvrir les yeux de générations nouvelles vers ce qui se passe au-delà de nos frontières.


L’ouverture sur l’international, c’est :

 

  • Accepter les différences,
  • Respecter les autres modes de vie et de pensée,
  • Apprendre d’autres langues et s’intéresser à d’autres cultures,
  • Se laisser séduire par les paysages, les parfums et les saveurs exotiques,
  • Penser l’avenir comme un monde métissé, où chacun trouvera sa place, à condition d’avoir su s’y préparer.

. . .



Laisser un commentaire

*